M2R SCIENCES DE L'ANTIQUITE

Contactez sans engagement Universite de Toulouse II - Le Mirail

Pour envoyer, vous devez accepter la politique de confidentialité

Commentaire sur M2R SCIENCES DE L'ANTIQUITE - Présentiel - Toulouse - Haute-Garonne

  • Objectifs
    Cette formation donne aux étudiants la possibilité d'acquérir une culture générale de base sur les sciences de l'Antiquité, c'est-à-dire sur les civilisations du pourtour de la Méditerranée et les héritages qui en sont issus et constituent le principal fondement culturel de l'Europe. Elle rassemble tous les champs du savoir qui permettent l'étude la plus large et la plus approfondie de l'Antiquité. Cette approche transdisciplinaire réunit les apports de l'histoire, des langues et littératures anciennes, de l'archéologie, de l'histoire de l'art et de l'anthropologie. Elle entend former les étudiants à une méthodologie de croisement des sources et des approches, dans le respect d'une tradition de recherche qui fait des « Sciences de l'Antiquité » un champ disciplinaire propre et transversal. Elle les prépare à leur insertion professionnelle par un approfondissement indispensable en langues, informatique, muséographie...et l'acquisition de méthodes de travail rigoureuses, la capacité à gérer des dossiers complexes, la mise en place de stratégies d'enquête et de recherche efficaces et autonomes, la lecture et l'interprétation d'événements, le développement de capacités d'autonomie et de synthèse ainsi que l'exercice de l'esprit critique. La spécialité Sciences de l'Antiquité prend appui sur le travail de deux équipes de recherche : T.R.A.C.E.S. (Travaux et Recherches Archéologiques sur les Cultures, les Espaces et les Sociétés) et P.L.H. (Patrimoine, Littérature, Histoire). Elle encourage la participation et l'intégration des étudiants aux différents axes collectifs de recherche de leur équipe d'accueil et les initie aux outils de la recherche documentaire, notamment par un enseignement méthodologique et la pratique concrète de leur recherche. Elle leur permet de continuer à étudier d'une manière largement autonome et à mener à terme une recherche dans le cadre d'un doctorat.
  • Dirigé à
    Bac + 4 Formations requises - Les étudiants désirant préparer un M2 doivent être titulaires d'un M1 (maîtrise) d'Histoire, d'Histoire de l'Art, d'Archéologie, de Lettres Classiques, ou après examen de leur dossier, d'un M1 de Philosophie, d'Anthropologie, d'Ethnologie. La mention Bien au M1 est une condition d'accès au M2 mais les étudiants ayant obtenu une mention AB peuvent solliciter, avec l'accord et le soutien de leur directeur, l'inscription en M2. Cette décision est prise, après examen du dossier du candidat, par une commission interne au master de SDA. - Les étudiants doivent, enfin, présenter un dossier de recherche d'une dizaine de pages sur le sujet qu'ils veulent présenter en M2. Ce projet est généralement établi à partir du travail fourni en M1 en UE 45 (mémoire). - Pour les candidats étrangers, il est demandé un mémoire équivalent au mémoire français et un résumé en français (au moins 15 000 signes) de ce travail. - A défaut, demande de dispense du (ou des) diplôme(s) pré-requis dans le cadre de la validation des acquis : au titre du décret du 23 août 1985 (VA 85) : contact Cellule VAE au titre du décret du 26 avril 2002 (VAE) : contact Cellule VAE Conditions d'admission Admission sur dossier.
  • Diplôme
    M2R SCIENCES DE L\'ANTIQUITE
  • Contenu
    M2R SCIENCES DE L'ANTIQUITE

    - Compréhension d'un domaine d'études spécifique
    - Maîtrise des méthodes et des techniques de recherche associées au domaine d'étude
    - Capacité à concevoir, mettre en œuvre et adapter un processus de recherche
    -  Mise en place de stratégies d'enquête et de recherche efficaces et autonomes
    - Capacités d'analyse critique, de synthèse d'idées nouvelles et complexes
    - Capacité à communiquer avec des pairs, la communauté universitaire dans son ensemble et avec la société en général au sujet de son domaine d'expertise
    - Capacité à promouvoir, dans des contextes universitaires et professionnels, des avancées technologiques, sociales et culturelles dans une société de la connaissance
    - Contribuer, par une recherche innovante, à élargir la frontière du savoir en développant un corpus substantiel de travail qui peut être publié dans une revue nationale ou régionale à comité de lecture.

Autre formation en rapport avec Histoire

Ce site utilise des cookies.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez son utilisation.
Voir plus  |